Tolstoï en Provence

Un événement organisé par Iva Company
Avec le soutien de La région Sud, du MEAE et de la ville d’Avignon
En partenariat avec le Conservatoire du Grand Avignon, le théâtre LaScierie et le cinéma Utopia

Conception : Aliona Slastikhina et Nathalie Conio-Thauvin

Programme à Avignon

EXPOSITION SPECTACLE CONCERT RENCONTRE CONFÉRENCE CINÉMA

 du 10 octobre au 21 décembre 2022

Trois lieux pour découvrir
Léon Tolstoï et ses amis
en Provence  :

  • Le théâtre LaScierie
  • Le Conservatoire du Grand Avignon
  • Le cinéma UTOPIA – Manutention

CONSERVATOIRE DU GRAND AVIGNON

Conservatoire à Rayonnement Régional du Grand Avignon

3, rue du général Leclerc
84000 Avignon
Tél. 04 32 73 04 91

Performance musique & art

Le 21 décembre à 19h Amphitéâtre Mozart

– Liquid Theatr
– Your Friends Polimers
– Sergeï Rutinov
– Polina Khurtina

Exposition

Le 20 décembre à 19h Amphitéâtre Mozart

Tolstoï et la France

Par Olga Korshakova

Le 13 octobre à 19h Amphitéâtre Mozart

L’influence du voyage en France sur l’œuvre et la philosophie de Tolstoï

Par Aliona Slastikhina, chercheuse en civilisation et littérature russe
Créée à partir d’archives privées exclusives, la conférence dévoilera les secrets inexplorés de l’œuvre de Tolstoï et sera suivie d’un film d’archives inédit.

Exposition

du 10 octobre au 21 décembre 2022

Les Voyages en Europe de Léon Tolstoï

Exposition éducative retraçant les deux voyages de l’écrivain en France et sa correspondance, ses photos, et celles de sa famille.

Récital musical et littéraire

Le 14 octobre à 19h Amphitéâtre Mozart

Pauline Viardot : artiste et muse

Pauline Viardot est cantatrice et compositrice, muse méconnue de Georges Sand et d’Ivan Tourgueniev.
Grâce à un partenariat entre les artistes de la Compagnie IVA et les professeurs du Conservatoire du Grand Avignon, ce récital inédit invite à découvrir la vie, l’œuvre, l’époque de cette femme mystérieuse et inspirante.

Soprano : Snezhana Bucharova
Piano : Hélène Andreozzi
Danse : Olga Cavallaro
Lecture : Louis Castel
Musique : Pauline Viardot
Textes : Ivan Tourgueniev, Léon Tolstoï et Georges Sand

Mise en espace et dramaturgie : Nathalie Conio et Aliona Slastikhina

Cinéma UTOPIA – Manutention

4, rue des escaliers Sainte-Anne
84000 Avignon
Tèl. 04 90 82 65 36

Ciné-rencontre

Le 17 octobre à 19h30

UN COUPLE de Frederick WISMAN (avant-première nationale)

Introduit par une conférence de Gérard Conio – professeur émérite des Universités, spécialiste de la littérature russe, traducteur, auteur sur l’art et la civilisation slave.

Léon et Sophia Tolstoï ont formé un couple hors norme : 36 ans de mariage, 13 enfants, des disputes intenses, des moments de réconciliation passionnés… Dans la nature expressive d’une île sauvage, Sophia se confie sur son admiration et sa crainte pour l’auteur de Guerre et paix, sur les joies et les affres de leur vie commune.

Théâtre LaScierie

15 Bd Saint-Lazare
84000 Avignon
Tèl. 04 84 51 09 11

Spectacle – création

Les 21 et 22 octobre à 20h

Tolstoï, Tourgueniev – croisements en Provence

D’après les correspondances inédites de Léon Tolstoï, Ivan Tourgueniev, Maria Tolstoï et Pauline Viardot.

Une création de la Compagnie IVA – théâtre, musique, danse et peinture.

Ces archives ressortent d’un coffre plein de souvenirs d’une époque oubliée. Les deux écrivains échangent, décrivent leur voyage dans le sud et notamment en Provence. Pourtant, une blessure restera entre eux à jamais. Un duel, le destin brutal de Maria, la sœur, l’amoureuse, la femme libre, aimée puis délaissée. Elle préférera le couvent pour finir ses jours, tandis qu’Ivan Tourguéniev vivra avec Pauline Viardot « la plus belle histoire d’amour de ce siècle » comme la nomme Guy de Maupassant. La peinture directe d’un artiste d’aujourd’hui, la danse libre inspirée d’Isadora Duncan et les chants de Pauline Viardot se mêlent aux voix des comédiens pour faire naître la sublime alchimie des arts, propre à Kandinsky.

La compagnie IVA s’associe pour ces représentations à l’Artiste de street art « Am&PAB » qui a déjà réalisé en commun avec le public le « Mur de la Paix » cet été au Festival OFF d’Avignon off pendant « Art Résistance » à LaScierie et organise depuis vingt ans des peintures collectives au Festival de Cannes. C’est donc pour mieux faire revivre le passé de ces écrivains et compositeurs illustres que la peinture de street art de PAB va s’exprimer avec toute l’énergie des arts urbains d’aujourd’hui !

Mise en scène : Nathalie Conio
Dramaturgie : Aliona Slastikhina et Nathalie Conio
Traduction : Gérard Conio
Assistante : Francesca Giromella
Avec : Louis Castel, Marie-Anne Gorbatchevsky, Patrice Goubier
Soprano : Snezhana Boucharova
Pianiste : Hélène Andreozzi
Danse : Olga Cavalero
Création lumière : Raphaël  Maulny
Musique : Pauline Viardot, Piotr Tchaikovsky, Claude Debussy
Peinture en direct : Am&Pab
Technicien vidéo : Mathieu Mangaretto
Avec le partenariat d’AUDIOVISOCIAL
Assistante stagiaire : Irina Zamula

Un peu d’histoire

Léon Tolstoï a vécu à Hyères de septembre 1860 à février 1861, et voyagea alors dans toute la région du sud (Avignon, Marseille, Nice, Aix, Cassis et La Ciotat). Nous regrettons que ce fait reste méconnu, car l’un des événements les plus dramatiques de sa vie s’est produit ici : son frère bien-aimé Nicolas est décédé et a été enterré dans le cimetière de la ville de Hyères.
C’est en Provence qu’il a terminé le roman «Les Cosaques», un chef-d’œuvre littéraire, qui l’a rapproché de la gloire. Il s’inspira de personnes rencontrées justement dans ce sud de la France qu’il appréciait tant pour son climat et son doux accent pour décrire les personnages et sujets de ses futures œuvres, telles que «Guerre et Paix» et « Anna Karénine », entre autres. Ici, il s’éprit et envisagea

d’épouser, sans donner suite, la nièce de la princesse Golitsyne. Ses études des systèmes éducatifs en Europe et, en particulier, celles qu’il suivit à Marseille, l’ont aidé à formuler les principes de « l’éducation populaire » qui ont constitué la base de sa doctrine pédagogique innovante. Il a laissé de nombreux essais comme « L’éducation populaire » ou « La liberté dans l’école ». Tolstoï a fait de nombreuses promenades à la découverte de la région, il a assisté à l’inauguration de l’église Notre Dame de la Consolation et la bénédiction de la cloche, un des symboles de la ville, événement qu’il a mentionné dans son journal. Sa sœur Maria Nikolaïevna Tolstoï et ses enfants sont restés plusieurs années en Provence – période de sa vie dont elle décrit les détails dans sa correspondance.

Spectacle « Tolstoï, Tourguéniev : croisements en Provence » en 2021